Ninho – Jefe Lyrics

Ninho Jefe Lyrics

J’ai toujours rêvé d’être dans l’top sûr, force à la jalousie
Jefe
Jefe
C’est Johnny, que pour la qualité, bordel

J’ai toujours rêvé d’être dans l’top sûr, force à la jalousie
On fait du bénéf’ pour le confort, y a qu’le bon Dieu qui m’adoucit
Bébé, j’peux pas t’aimer tous les jours, j’ai des plans trop juteux dehors
J’suis tout près d’la kichta, près du four, c’est super méchant quand on sort, binks (Binks)
Ça parle dans l’dos, c’est mieux qu’on s’croise as-p (C’est mieux qu’on s’croise as-p)
J’men irai dormir sur les Champs-Élysées, là où la nuit coûte trois plaques
Igo, j’peux pas m’pé-ta, ça nique mon cardio, j’t’éteins ce soir (J’t’éteins direct)
Ils sont remplis d’ces-vi, j’les ai cramés, j’suis en pétard (Ah, j’suis trop vénère), hey
Jefe, Jefe, on arrivera sur le trône un peu blessés
La seule chose qu’aura changé, c’est p’t-être le prix du blouson
(C’est p’t-être le prix du blouson, c’est p’t-être le prix d’la BM)

Chef

J’ai toujours rêvé d’être dans l’top sûr, force à la jalousie
On fait du bénéf’ pour le confort, y a qu’le bon Dieu qui m’adoucit
Bébé, j’peux pas t’aimer tous les jours, j’ai des plans trop juteux dehors
J’suis tout près d’la kichta, près du four, c’est super méchant quand on sort, binks (Binks)
Ça parle dans l’dos, c’est mieux qu’on s’croise as-p (C’est mieux qu’on s’croise as-p)
J’men irai dormir sur les Champs-Élysées, là où la nuit coûte trois plaques
Igo, j’peux pas m’pé-ta, ça nique mon cardio, j’t’éteins ce soir (J’t’éteins direct)
Ils sont remplis d’ces-vi, j’les ai cramés, j’suis en pétard (Ah, j’suis trop vénère), hey
Jefe, Jefe, on arrivera sur le trône un peu blessés
La seule chose qu’aura changé, c’est p’t-être le prix du blouson
(C’est p’t-être le prix du blouson, c’est p’t-être le prix d’la BM, c’est p’t-être le prix d’la)

Jefe, Jefe, on arrivera sur le trône un peu blessés (Tout s’passe comme prévu)
La seule chose qu’aura changé, c’est p’t-être le prix du blouson
Tout ça, c’est l’destin
Chef, après ça, on devient des chefs
Oh oui, binks, Jefe